La complexité de iPadOS!

L’Idée de cette entrée dans le blogue me soit venue lors d’une discussion avec mon père. Il a acheté, il y a un an, son premier produit Apple. Il s’agit d’un iPad Air avant dernière version. Il est handicapé visuellement. Il est considéré légalement aveugle même s’il voit encore un peu. Sa vision diminue d’année en année. Pour revenir à l’iPad, il voulait avoir une nouvelle tablette puisque sa dernière tablette Android avait brisé après plusieurs années de service. Il a décidé d’évaluer les tablettes Android et Apple pour les services d’aides à l’utilisation pour les non-voyants. Je lui avais prêté mon iPad, de base de 6e génération, que j’utilise toujours et où j’écris ce texte en ce moment. Il a trouvé que Apple était légèrement supérieur pour l’aide au non-voyant. Je ne suis pas plus au courant qu’il faut de son évaluation. J’ai été surpris parce qu’il n’aime pas plus Apple qu’il le faut.

Pour revenir à la conversation. Il me disait lors de la dernière mise à jour de sécurité, il a eu des problèmes pendant 1-2 semaine. Il n’arrivait plus à se connecter à ses Chromecast et autres bidules. La connectivité est revenue avec le temps. Je lui ai suggéré que la prochaine fois que cela arrive de faire une réinstallation.

Je lui ai dit que tout n’est pas parfait avec Apple. Je trouve que iPadOS est de plus en plus complexe à utiliser depuis que Apple a décidé que le iPad pouvait remplacer un ordinateur. Toutes les gestes, dont je ne me rappelle jamais, qui ont été ajoutés pour faire du multitâche ont rendu l’utilisation du iPad plus complexe. Je lui ai dit qu’avec iPadOS avant la version 15, je partais souvent par inadvertance le multitâche. Soit l’écran divisé en deux tâches ou avoir une fenêtre flottante. Ne connaissant pas les gestes pour m’en sortir alors j’appuyais sur le bouton physique qui fermait le tout. Je repartais l’application en espérant qu’elle n’a pas été fermée par manque de mémoire qui fait perdre le contexte. Mon père m’a dit que cela lui arrivait aussi.

Je me demande si cela vaut vraiment la peine de tout réinventer la roue pour que les iPad soit aussi flexibles qu’un ordinateur. Je suis content d’une application à la fois de mon iPhone 12 Pro Max. J’ai 6 gigaoctets de mémoire dessus donc les applications sont rarement fermées et ne perdent par leurs contextes. Cela me satisfait beaucoup plus que le multitâche. À force de vouloir les mêmes fonctionnalités d’un PC sur un iPad, ils vont finir par rendre cela trop complexe et non intuitif. Je pense qu’ils ont atteint ce point avec le multitâche. Peut-être, un jour, ils vont figurer comment rendre cela simple et intuitif. C’est vrai que la souris a été inventée dans les années 1950. Cela a laissé beaucoup de temps pour l’amélioration jusqu’à Xerox dont Apple a copié l’interface du Mac au début des années 1980.

Leave a comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.