Je suis content du PQ.

Je suis les élections de façon à me tenir au courant des promesses des partis. Quand la CAQ et le PLQ annoncent qu’ils vont faire des baisses d’impôt alors cela me déçoit énormément. La baisse d’un point d’impôt donne 800$ de plus à quelqu’un qui gagne 100000$ et 100$ à quelqu’un qui gagne 30000$. Cela favorise les riches qui peuvent facilement se passer de 800$ pendant une année. Par contre, les personnes qui gagnent moins de 50000$ alors 800$ va faire une différence. Je n’en reviens pas des mesures pour plaire à l’électorat que certains partis font. Surtout que 800$ pour un particulier qui gagne 100000$ n’est pas un gros trou dans le budget s’il n’est pas ajouté à la fin de l’année. Par contre, le trou que cela fait dans les finances de l’état est beaucoup plus gros que l’impact de 800$ pour un particulier ayant un très bon salaire. Nos services et nos filets sociaux dont nous sommes si fiers, il faut être en mesure de les payer.

En plus, à part le PQ et QS, il n’y a pas beaucoup de partis qui prennent les changements climatiques au sérieux. C’est un enjeu qui va devenir omniprésent dans les années à venir. Il va falloir repenser nos moyens de transport et plein de trucs que l’on prend pour acquis. Cela va demander à la population des changements d’habitude majeure. À la place de commencer graduellement les changements. On dirait que les plus gros partis préfèrent ne pas intervenir pour ne pas déplaire aux électeurs. À force de toujours repousser les mesures sur les changements climatiques à plus tard alors les changements d’habitudes vont être drastiques parce que réalisés le plus tardivement possible. J’ai remarqué que dans le programme de QS qu’il voulait commencer à taxer plus les SUV et les minicamionnettes. Cela est un pas dans la bonne direction et j’aimerais que le PQ aille la même audace. Je sais que la politique du PQ est de ne pas avoir de mesures coercitives, mais une approche coopérative. Je crois que l’ampleur de la crise nécessite les deux.

Je trouve que le programme du PQ est très bien. Il n’y a pas de baisse d’impôts et, aussi, un plan pour le climat. Sans dire qu’ils veulent investir dans les écoles et la santé. Quoique faire un plan pour la santé n’est pas évident. Cela fait plus de vingt ans qu’on navigue sans succès de réforme en réforme au gré des gouvernements. J’aimerais qu’il y ait des mesures coercitives pour les changements climatiques dans le plan.

Je trouve que Paul St-Pierre Plamondon performe au-delà de mes espérances. Les intentions de vote pour le PQ sont en légère progression. Ce que je considère comme un bon signe. Je ne m’attends pas à ce que le PQ forme le prochain gouvernement, mais j’aimerais qu’il existe encore comme parti avec quelques députés élus. J’ai l’impression que le PQ joue son avenir avec cette élection.

Leave a comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.