La transphobie

J’ai remarqué qu’aux États-Unis, dans certains états, les républicains passaient des lois pour bannir et punir les personnes mineures et leurs parents qui veulent changer de sexe. On dirait qu’il y a peur de la différence LGBTQ+ (J’oublie peut-être des lettres, mais cette nomenclature est plus jeune que moi). J’ai l’impression qu’ils sont en train de passer des lois pour forcer leurs façons de penser sur la communauté gaie. Ils sont profondément contre, pourtant il y a toujours des républicains influents homophobes qui se font sortir du placard. Je ne me souviens pas de nom et je n’ai pas le gout de faire des recherches, mais c’est arrivé. Est-ce une façon de montrer qu’ils ne sont pas homosexuels lorsqu’ils le sont. Façons de défouler leur psyché de leurs incompréhensions envers les tentations qui les animent. Je ne sais pas parce que je ne suis pas psychiatre ou psychologue. Je trouve cela spécial comme comportement. Ne pas être capable de s’accepter et de tout faire contre leurs pulsions qui les animent pour paraitre normales. Peut-être que c’est cela surcompenser de ses pulsions.

Pour revenir à la transphobie. Je ne peux pas dire que je voudrais changer de sexe. Je ne comprends pas la pensée et les sentiments qui animent les personnes qui veulent changer de sexe. Par contre, qui suis-je pour dire ce qui est le mieux pour eux ? S’ils vont se sentir mieux et plus heureux en changeant de sexe alors qu’ils le font. Je suis content d’habiter au Québec où la tolérance est très élevée. Cela me fait peur ce qui se passe aux États-Unis parce qu’il y a toujours du monde qui est influencé par leurs politiques au Canada. Pour ne pas les nommer, une bonne partie du parti conservateur. J’apprécie que tout le monde soit libre de leurs corps et libre de choisir ce qui leur convient le mieux. Incluant le changement de sexe si nécessaire.

Les différences c’est ce qui rend la vie intéressante. Si tout le monde pensait de la même façon alors il n’y aurait pas de progrès à tous les niveaux. Personne ne remettrait en question les choses établies. Personnellement, je trouverais cela ennuyant de vivre ici. J’aime capter d’autrui des idées que je n’aurais jamais eues. Le choc des idées c’est ce qui permet d’évoluer en tant que société.

Leave a comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.